Livraison

Livraison à domicile sur RDV (avec DPD Predict)

Vous êtes informé par mail et SMS de la prise en charge du colis, de la mise en livraison du colis ainsi que d’un créneau horaire de 3h indiquant le passage du chauffeur.
Délai 24/48h.

Si vous ne pouvez être à votre domicile durant le créneau proposé, vous pouvez choisir un autre mode de livraison à la carte.

Livraison des huiles seules

Dans le cas d’une commande d’huile seule à domicile, la livraison s’effectue via Colissimo, sans signature, dans votre boite aux lettres.
Délai moyen 48h.

Livraison sur votre lieu de travail (avec DPD Classic)

Vous pouvez vous faire livrer uniquement sur votre lieu de travail. Pas de prise de RDV, notification par mail, contre signature uniquement.
Délai 24/48 h.

Impossible pour les télétravailleurs. L’adresse de la société étant vérifiée, si vous choisissez cette option pour vous faire livrer à votre domicile, les pénalités de livraison vous seront refacturées.

Livraison en point relais (avec DPD Relai)

Vous pouvez être livré en points relais de proximité via le réseau Pickup. Un maillage de grande proximité avec 95 % des points relais à moins de 15 minutes de chez vous et avec une amplitude horaire large et systématiquement ouvert le samedi.
Délai 24/48h.

Pour toute commande supérieure à 50€, la livraison en point relais est offerte !

La livraison s’effectue uniquement en France métropolitaine, via le transporteur DPD et Colissimo dans certains cas.

Livraison-croquettes

Contrôle du produit

Lors de la livraison, il faut impérativement demander à contrôler le colis, tant l’extérieur que le contenu afin de notifier des réserves si le produit commandé est manquant, incomplet ou dégradé.

Il faut émettre des réserves précises, définir les produits manquants ou les dégradations sur le bon de livraison et dans les 3 jours de la livraison, confirmer ses réserves auprès du transporteur par lettre recommandée avec accusé de réception tout en informant le vendeur en parallèle.

Le livreur ne peut pas refuser ce droit.

« le destinataire a le droit d’exiger, avant de prendre la livraison, la vérification tant intérieure qu’extérieure des colis » (cass civ 22/11/1933). Si le transporteur a refusé ce droit au destinataire en l’empêchant ainsi de vérifier les marchandises, le voiturier ne peut invoquer l’absence de réserve et de confirmation par LRAR (cass 27/04/1921).

Dès lors, il faut impérativement indiquer que l’on vous a refusé la possibilité de vérifier le contenu du colis sur le bon de réception que vous allez signer et informer le transporteur des dégradations relevées après contrôle du colis par lettre recommandée.

Ne signez pas sans vérifier.

livraison