Toutes les huiles se valent-elles ?

Toutes les huiles se valent-elles ?

Chez Iago, vous l’aurez compris, nous avons à cœur de proposer des matières grasses de bonne qualité. Nous avons élaboré un mélange d’huiles végétales qui garantit un équilibre entre les oméga et les vitamines et qui a de nombreuses propriétés. 

Sur le marché, nous retrouvons beaucoup d’huile animale. L’huile de saumon, de foie de morue, de krill… Chez Iago nous avons fait le choix de ne travailler qu’avec des huiles françaises et limiter l’impact environnemental qu’induit l’huile de poisson. Notre choix s’est naturellement tourné vers les huiles végétales. Méconnues, elles regorgent de bienfaits pour la santé. 

Mais toutes les huiles, végétales ou animales, sont-elles bonnes pour nos compagnons à 4 pattes ?

Comme on a pu le voir dans notre précédent article sur les lipides, il est important de regarder l’équilibre en acides gras d’une huile et notamment au niveau des oméga.

Colza

L’huile végétale par excellence : l’huile de colza. c’est une des rares huiles qui contient à la fois des Oméga 3 (environ 8%) des Oméga 6 (~ 19%) en bonne proportion, ainsi que des Oméga 9 (~ 55%) et de la vitamine E.  Contrairement à d’autres huiles, elle contient très peu d’acides gras saturés (~ 7%), responsables du mauvais cholestérol. 
C’est une huile avec de très bonnes propriétés antioxydantes, préservant ainsi les cellules du corps du vieillissement. 
Son odeur discrète fait qu’elle est très bien acceptée par les chiens.

huile olive

Très consommée en alimentaire humaine, nous avons l’huile d’olive. Cette huile contient en majorité des Oméga 9 (environ 75%), mais aussi des Oméga 6 (~13%) et des Oméga 3 (~1%). De plus, sa teneur en acides gras saturés est assez faible (~16%).
Elle contient des molécules très intéressantes pour la santé du chien : le sélénium et les polyphénols protègent contre le cancer et les maladies cardiovasculaires. Elle contient également de la chlorophylle qui a de multiples effets sur la régulation du transit intestinal et la bonne circulation sanguine. C’est un allié pour les animaux souffrants de constipation.
Au quotidien, nous conseillons de la consommer avec une autre huile car elle apporterait trop d’oméga 6. 
A noter que son goût fruité et sa texture fluide plaisent relativement bien.

huile chanvre

Plus originale, l’huile de chanvre a le vent en poupe et c’est mérité !
Elle apporte en quantité nécessaire et de manière équilibrée des Oméga 6 (environ 57%) et des Oméga 3 (~18%), et moins d’oméga 9 (~11%), non essentiels pour le chien. Elle contient également peu d’acides gras saturés (~9%).
De plus, elle possède des propriétés anti-stress grâce à la présence de molécules ayant une action anxiolytique et anti-déprime. Ces molécules aux propriétés anti-inflammatoires peuvent également être efficaces pour aider à soulager une douleur chronique. L’huile de chanvre a un effet anti-âge grâce aux antioxydants qui agissent sur la qualité du poil, de la peau et de la vision.  Et la vitamine B aide le fonctionnement cellulaire du corps. 
S
es qualités organoleptiques, rappelant l’herbe coupée, donnent un bon degré d’appétence.

Vous l’aurez compris, c’est une huile très intéressante. C’est pourquoi nous l’avons ajouté au mélange L’Idéal.

huile coco

Une autre huile très à la mode, l’huile de coco. Très appétissante pour les chiens, elle n’a aucun intérêt nutritionnel.
En effet, composée à environ 87% d’acides gras saturés, elle n’apporte que du “mauvais gras” responsable de maladies cardiovasculaires. Elle est même semblable à l’huile de palme. Les nutritionnistes ne la recommandent donc pas.
Son goût sucré et exotique plaisent à la grande majorité. Cela peut être éventuellement utile pour donner un cachet, de manière exceptionnelle.

Pour toutes les huiles végétales liquides, il est recommandé de sélectionner une huile vierge extra, obtenue par pression à froid, idéalement d’origine biologique.

huile saumon

L’huile de poisson est souvent proposée pour complémenter l’alimentation d’un chien.
D’un point de vue nutritionnel, les huiles de poisson sont les seules à apporter des acides gras du type EPA et DHA (compris dans la famille des Oméga 3). Ce sont des acides gras très importants pour le développement nerveux et cérébral d’un chiot. Ils ne sont pas nécessaires pour les adultes mais appréciés pour le soutien cellulaire des vieux chiens. 
Contrairement aux huiles végétales, elles n’apportent pas d’acide linoléique (Oméga 6) ou d’acide alpha linolénique (aussi compris dans la famille des Oméga 3), qui sont des acides gras essentiels tout au long de la vie de l’animal. Il est donc impossible de donner quotidiennement des huiles de poissons seules sans risquer un déséquilibre.
Son goût de poisson peut plaire comme déplaire en fonction des préférences du chien.

Tout comme l’huile de poisson, l’huile de krill apporte en bonne quantité des acides gras de type EPA et DHA.
Seulement, l’exploitation du krill a des répercussions désastreuses sur l’environnement. Ce minuscule crustacé est la principale source de nourriture des cétacés et de nombreux habitants des eaux polaires. La présence de navires de pêche industrielle dans les eaux antarctiques perturbe non seulement l’alimentation des espèces marines, mais également leur écosystème, en provoquant des marées noires ou autres accidents fragilisant l’habitat.

Il existe encore de nombreuses huiles méconnues et qui ont des propriétés très intéressantes pour nos animaux. 
Nous vous encourageons à faire appel à un nutritionniste canin pour s’assurer que l’alimentation  de votre chien est bien équilibrée. 

Nous avons développé le mélange L’Idéal avec une nutritionniste, avec la volonté de proposer un mélange équilibré et aux nombreux bienfaits. 

Et vous, quelles huiles donnez-vous à votre chien ? 

compa
Rafraichir son chien par la nourriture : 3 astuces

Rafraichir son chien par la nourriture : 3 astuces

Grandes chaleurs riment souvent avec moins de balades et repos au frais. ☀️
Pour occuper ton chien et le rafraîchir, nous vous avons préparé quelques astuces gourmandes et healthy qui en régaleront plus d’un ! 🐾
lickimat

Astuce 1 : Lickimat congelé aux croquettes

Mets dans un récipient des croquettes Iago. Ajoute de l’eau et écrase les croquettes pour former une pâte. Etale la mixture sur ton lickimat. Un petit tour au congélateur et c’est prêt à déguster !

friandise glacée

Astuce 2 : Friandises glacées healthy

Remplis ton bac à glaçons de fromage blanc 0%. Dispose un morceau de fruit de ton choix (fraise, banane, poire, pomme, mangue, ananas…) dans chaque case. Mets au congélateur une petite heure et c’est prêt !

Astuce 2 : Friandises glacées healthy

Remplis ton bac à glaçons de fromage blanc 0%. Dispose un morceau de fruit de ton choix (fraise, banane, poire, pomme, mangue, ananas…) dans chaque case. Mets au congélateur une petite heure et c’est prêt !

friandise glacée
kong fourré

Astuce 3 : Kong glacé

Munis toi d’un jouet Kong (ou tout autre jouet à garnir). Verse dans un bol des croquettes Iago. Ajoute de l’eau, laisse les gonfler (en 2 minutes c’est prêt !). Rajoute l’Huile L’Idéal et mélange le tout. Garnis le jouet avec. Referme avec une cuillère à café de beurre de cacahuète non sucré. Mets au moins 1h le jouet au congélateur et tu peux le donner !

Attention tout de même de ne pas abuser d’aliments glacés, qui pourraient perturber la digestion.

Partage tes idées avec nous en commentaires !

Comprendre les lipides

Comprendre les lipides

Les lipides, aussi appelés matières grasses ou acides gras, sont très importants dans la nutrition du chien et du chat, tout comme les protéines et les glucides. 

L’excès de lipides mène à l’obésité mais, bien dosés, ils ont leur importance.

A quoi ça sert ?

lipides

Il existe trois types de lipides : les acides gras saturés, les acides gras mono-saturés et les acides gras polyinsaturés.

Les acides gras saturés sont les responsables du “mauvais cholestérol”. Ils augmentent le risque de diabète, l’hypertension et les problèmes cardiovasculaires. Vous l’aurez compris, il faut en limiter les apports (< 20% des lipides).

coco
viande

Les acides gras mono-insaturés limitent le cholestérol et protègent des maladies cardiovasculaires. Ces acides gras doivent constituer l’essentiel de l’apport quotidien en lipides. La principale forme d’acide gras mono-insaturé est l’acide oléique (oméga 9).

Les acides gras polyinsaturés ne peuvent être fabriqués par l’organisme que par l’acide linoléique (oméga 6), et l’acide alpha-linolénique (oméga 3). C’est deux acides permettent la synthèse de tous les autres acides gras essentiels que le corps ne sait pas fabriquer. 

Zoom sur les acides gras essentiels (AGE)

huile-poisson
  • Acide linoléique (oméga 6) : fonctionnement du système immunitaire, dans la réponse inflammatoire, et dans la fabrication de la membrane cellulaire. Ils seront présents en bonne quantité dans les huiles de maïs, tournesol, soja et dans les viandes de porc, volaille et oeuf. 
  • Acide alpha-linolénique (oméga 3) : permet la synthèse d’Acide Eicosapentaénoïque (EPA) et d’Acide Docosahexaénoïque (DHA), très intéressants chez le chiot et le chaton, ainsi que chez les femelles en gestation, et également chez les seniors. Participe au développement et à la physiologie de la rétine et du système nerveux, effet anti-inflammatoire. Ils seront présents en bonne quantité dans les huiles de soja, colza, noix, lin et chanvre ou dans le saumon, maquereaux, harengs.
  • Chez le chat, un troisième acide gras est indispensable : l’acide arachidonique que l’on trouve dans la viande.

 Un déséquilibre entre les oméga 3 et les oméga 6 peut être néfaste pour l’animal. Le ratio ω6/ω3 doit être le plus proche de 5 possible lorsque les animaux sont en bonne santé. Le repas complet Iago se rapproche de ce ratio.

Comment repérer une carence ?

Un chien fatigué, qui manque d’appétit, peut manquer de lipides dans son repas. Cela implique aussi une carence secondaire en vitamines (A,D,E).

Un poil terne, une peau en mauvais état, des soucis de cicatrisation, des problèmes de reproduction ou à la gestation, peuvent être impliqués par une carence en acides gras essentiels.

L’huile Idéal se compose d’acides gras naturels, non transformés. L’huile de colza (oméga 3), l’huile de tournesol (oméga 6), l’huile d’olive (oméga 9), et l’huile de chanvre (oméga 3, oméga 6). Ces 4 huiles apportent tous les acides gras nécessaires au chien et au chat, en plus des bonnes propriétés de leur plante. Son très bon ratio de 4,8, permet de l’utiliser seule en remplacement d’une huile de poisson. Sa flaveur (sensation provoquée par le goût et l’odeur) est très appréciée par les chiens et chats.

huile
Rendre le repas plus ludique

Rendre le repas plus ludique

Saviez-vous que 15 min de dépense mentale équivalent à 1h de dépense physique chez votre chien ? 

corgiOn pense souvent à tort que sortir son chien dans le jardin ou le promener dans le quartier permet de répondre à ses besoins de dépenses. Mais il a aussi besoin d’être stimulé.

Votre chien passe une bonne partie de la journée seul, à vous attendre. A votre retour, quelques caresses et peut être une promenade puis il engloutit son repas lorsque vous lui distribuez. 

En comparaison, les animaux sauvages passent la majorité de leur temps à rechercher leur nourriture. 

goldie

La prise alimentaire peut donc être un bon moyen pour stimuler les méninges de votre animal et de lui faire plaisir.

En plus, rendre le repas de votre chien plus ludique a de nombreux bienfaits : 

  • diminuer son stress, 
  • diminuer les destructions en l’occupant en votre absence,  
  • lui apprendre à réfléchir, 
  • le détendre et l’apaiser. 

Pour cela nous avons deux conseils simples à appliquer.

 1 – Varier le support dans lequel il prend son repas

Des jouets faits maison aux jeux d’intelligence sophistiqués, il y en a pour toutes les bourses. 

Voici quelques propositions de supports, qui changerons de la gamelle classique : 

  • un tapis de fouille 
  • des rouleaux de papier toilettes dans un carton
  • un moule à muffin recouvert de balle de tennis
  • le gazon de votre jardin 
  • un jouet à remplir

occupation

Le but étant de lui compliquer l’accès à la nourriture sans pour autant le frustrer ou le mettre en difficulté. 

C’est pourquoi il est important d’adapter la difficulté en fonction de son niveau.  

L’activité masticatoire peut être aussi une bonne occupation permettant de détendre votre chien. Proposez-lui des friandises ou des jouets adaptés à son âge pour qu’il puisse mâcher régulièrement. 

mastication

2 – Varier les goûts et les textures pour éviter qu’il ne se lasse

Les chiens ont un intérêt particulier pour le gras. 

Vous pouvez ajouter l’huile L’idéal à son repas pour ravir ses papilles. Mais ce n’est pas tout, riche en Oméga 3 et 6, l’huile L’idéal permet de calmer les douleurs chroniques, de diminuer les risques contre les cancers et les maladies cardiovasculaires.

huile

Découvrez les bienfaits de l’huile végétale L’idéal.

Réhydrater sa ration de croquettes avec de l’eau tiède lui permettra de manger moins vite et de retrouver les saveurs des croquettes Iago

L’ajout de pâtée peut être aussi une solution pour redonner de l’intérêt à son repas.  

Le plus important reste le plaisir et la santé de votre chien. Pensez à le stimuler en lui proposant de nouvelles activités de recherche de nourriture régulièrement.

C’est une bonne occasion pour renforcer votre relation.

Crédits photo : Kimopet.fr

Bien nourrir son chien

Bien nourrir son chien

Les clés d’une bonne alimentation

1. Des signes qui ne trompent pas sur une alimentation non-adaptée

alimentation chien

Une gamelle équilibrée et adaptée à ses besoins est le premier pas vers la bonne santé de votre chien. La nourriture va apporter des nutriments nécessaires au bon développement et au maintien du corps : ces éléments
seront uniquement présents dans les aliments.

Aude Carrez

Diététicienne pour chiens et chats, Gamelle au poil

2. Des conséquences sur la santé du chien (liste non exhaustive)

L’obésité qui la forme de malnutrition la plus courante, facteur de nombreuses autres maladies.

– Des maladies cardiaques avec l’apparition de souffle au coeur par exemple.

– Une inflammation de l’estomac, constipation, diarhée at autres symptômes résultant de maladies gasto-intestinales.

– Des maladies rénales et urinaires, avec un déficit de la fonction des
reins, une formation de cristaux dans les urines.

– Des intolérences à certaines aliments, pouvant même aller à des allergies.

3. Quelques solutions

 – Mieux conserver les croquettes : Les matières grasses présentes sur les croquettes réagissent au contact de l’air au cours du temps. Les croquettes s’oxydent et sont périmées si elles sont laissées trop longtemps à l’air libre. Il est conseillé de conserver les croquettes au frigo ou au congélateur pour limiter cette réaction. Vous pouvez aussi acheter de plus petites quantités ! Vous les conserverez ouvertes moins longtemps et votre chien ne consommera pas de croquettes périmées.

Adapter son alimentation : Optez pour une alimentation qui répond aux besoins de votre chien en fonction de son stade de vie (chiot, adulte,  sénior), de son activité, de sa taille, de sa race et de ses problèmes de santé. Une alimentation adaptée permet d’entretenir tous les rouages de son  organisme et d’aider à surmonter certaines pathologies.

Modifier le rythme des repas : Pour garantir une meilleure digestion, il est possible de diviser la ration journalière en deux : un repas le matin, un repas le soir. Cela permet de diminuer le volume d’aliments ingérés par repas et d’éviter une torsion-dilatation de l’estomac. En divisant par deux les repas, c’est deux fois plus de plaisir partagé avec votre chien !

Créer des repas ludiques : Variez les supports du repas pour permettre à votre chien de travailler son flair tout en mangeant : gamelle, tapis de fouille, gamelle anti glouton, boîte à œufs, pelouse… C’est à la fois ludique, cela lui permet de se dépenser mentalement, de retrouver son calme et de manger moins vite !

Encourager l’activité physique : L’accès à un jardin ne garantit pas toujours une activité physique et mentale suffisante pour garder votre chien actif et en bonne santé. Les chiens sédentaires ont plus de risque d’être obèses. Il est donc nécessaire de proposer à votre chien des sorties quotidiennes à l’extérieur de votre domicile !

4. C’est quoi une bonne croquette ?

Une alimentation équilibrée contient : des protéines, des lipides, des glucides, des minéraux et des vitamines, sans oublier l’eau à donner à volonté.
Pour apporter l’ensemble de ces éléments en quantité et en qualité, la gamelle de votre chien devra être constituée de viandes, de matières grasses, de fruits et légumes, de céréales et de compléments en minéraux et en vitamines, dans des proportions adaptées aux besoins de chaque chien.

etiquette croquette

En savoir plus : la fabrication d’une croquette

Lors de la des ingrédients, l’amidon présent dans les céréales va fondre pour donner une pâte gélatineuse. Les protéines vont aussi être dénaturées, ce qui va permettre l’obtention d’une , une de l’aliment et donc une du chien. Les croquettes pourront subir une étape supplémentaire d’enrobage. Cet enrobage consiste en l’ajout de facteurs d’appétence et/ou d’une proportion de gras adaptée aux du chien.

Philippe Evon

Ingénieur de recherche (HDR), LCA-AGROMAT

Sources :
– Dr Sebastien Lefebvre. Nutrition vétérinaire du chien et du chat. Seconde édition. 202
– Aude Carrez. Diététicienne pour chiens et chats
– Philippe Evon. Ingénieur de Recherche (HDR) en charge de la halle de transfert technologique AGROMAT du Laboratoire de Chimie Agro-industrielle (UMR 1010 INRAe/INP-ENSIACET) Agromat Laboratoire de Chimie agro-industrielle Tarbes