Chez Iago, vous l’aurez compris, nous avons à cœur de proposer des matières grasses de bonne qualité. Nous avons élaboré un mélange d’huiles végétales qui garantit un équilibre entre les oméga et les vitamines et qui a de nombreuses propriétés. 

Sur le marché, nous retrouvons beaucoup d’huile animale. L’huile de saumon, de foie de morue, de krill… Chez Iago nous avons fait le choix de ne travailler qu’avec des huiles françaises et limiter l’impact environnemental qu’induit l’huile de poisson. Notre choix s’est naturellement tourné vers les huiles végétales. Méconnues, elles regorgent de bienfaits pour la santé. 

Mais toutes les huiles, végétales ou animales, sont-elles bonnes pour nos compagnons à 4 pattes ?

Comme on a pu le voir dans notre précédent article sur les lipides, il est important de regarder l’équilibre en acides gras d’une huile et notamment au niveau des oméga.

Colza

L’huile végétale par excellence : l’huile de colza. c’est une des rares huiles qui contient à la fois des Oméga 3 (environ 8%) des Oméga 6 (~ 19%) en bonne proportion, ainsi que des Oméga 9 (~ 55%) et de la vitamine E.  Contrairement à d’autres huiles, elle contient très peu d’acides gras saturés (~ 7%), responsables du mauvais cholestérol. 
C’est une huile avec de très bonnes propriétés antioxydantes, préservant ainsi les cellules du corps du vieillissement. 
Son odeur discrète fait qu’elle est très bien acceptée par les chiens.

huile olive

Très consommée en alimentaire humaine, nous avons l’huile d’olive. Cette huile contient en majorité des Oméga 9 (environ 75%), mais aussi des Oméga 6 (~13%) et des Oméga 3 (~1%). De plus, sa teneur en acides gras saturés est assez faible (~16%).
Elle contient des molécules très intéressantes pour la santé du chien : le sélénium et les polyphénols protègent contre le cancer et les maladies cardiovasculaires. Elle contient également de la chlorophylle qui a de multiples effets sur la régulation du transit intestinal et la bonne circulation sanguine. C’est un allié pour les animaux souffrants de constipation.
Au quotidien, nous conseillons de la consommer avec une autre huile car elle apporterait trop d’oméga 6. 
A noter que son goût fruité et sa texture fluide plaisent relativement bien.

huile chanvre

Plus originale, l’huile de chanvre a le vent en poupe et c’est mérité !
Elle apporte en quantité nécessaire et de manière équilibrée des Oméga 6 (environ 57%) et des Oméga 3 (~18%), et moins d’oméga 9 (~11%), non essentiels pour le chien. Elle contient également peu d’acides gras saturés (~9%).
De plus, elle possède des propriétés anti-stress grâce à la présence de molécules ayant une action anxiolytique et anti-déprime. Ces molécules aux propriétés anti-inflammatoires peuvent également être efficaces pour aider à soulager une douleur chronique. L’huile de chanvre a un effet anti-âge grâce aux antioxydants qui agissent sur la qualité du poil, de la peau et de la vision.  Et la vitamine B aide le fonctionnement cellulaire du corps. 
S
es qualités organoleptiques, rappelant l’herbe coupée, donnent un bon degré d’appétence.

Vous l’aurez compris, c’est une huile très intéressante. C’est pourquoi nous l’avons ajouté au mélange L’Idéal.

huile coco

Une autre huile très à la mode, l’huile de coco. Très appétissante pour les chiens, elle n’a aucun intérêt nutritionnel.
En effet, composée à environ 87% d’acides gras saturés, elle n’apporte que du “mauvais gras” responsable de maladies cardiovasculaires. Elle est même semblable à l’huile de palme. Les nutritionnistes ne la recommandent donc pas.
Son goût sucré et exotique plaisent à la grande majorité. Cela peut être éventuellement utile pour donner un cachet, de manière exceptionnelle.

Pour toutes les huiles végétales liquides, il est recommandé de sélectionner une huile vierge extra, obtenue par pression à froid, idéalement d’origine biologique.

huile saumon

L’huile de poisson est souvent proposée pour complémenter l’alimentation d’un chien.
D’un point de vue nutritionnel, les huiles de poisson sont les seules à apporter des acides gras du type EPA et DHA (compris dans la famille des Oméga 3). Ce sont des acides gras très importants pour le développement nerveux et cérébral d’un chiot. Ils ne sont pas nécessaires pour les adultes mais appréciés pour le soutien cellulaire des vieux chiens. 
Contrairement aux huiles végétales, elles n’apportent pas d’acide linoléique (Oméga 6) ou d’acide alpha linolénique (aussi compris dans la famille des Oméga 3), qui sont des acides gras essentiels tout au long de la vie de l’animal. Il est donc impossible de donner quotidiennement des huiles de poissons seules sans risquer un déséquilibre.
Son goût de poisson peut plaire comme déplaire en fonction des préférences du chien.

Tout comme l’huile de poisson, l’huile de krill apporte en bonne quantité des acides gras de type EPA et DHA.
Seulement, l’exploitation du krill a des répercussions désastreuses sur l’environnement. Ce minuscule crustacé est la principale source de nourriture des cétacés et de nombreux habitants des eaux polaires. La présence de navires de pêche industrielle dans les eaux antarctiques perturbe non seulement l’alimentation des espèces marines, mais également leur écosystème, en provoquant des marées noires ou autres accidents fragilisant l’habitat.

Il existe encore de nombreuses huiles méconnues et qui ont des propriétés très intéressantes pour nos animaux. 
Nous vous encourageons à faire appel à un nutritionniste canin pour s’assurer que l’alimentation  de votre chien est bien équilibrée. 

Nous avons développé le mélange L’Idéal avec une nutritionniste, avec la volonté de proposer un mélange équilibré et aux nombreux bienfaits. 

Et vous, quelles huiles donnez-vous à votre chien ? 

compa